Lotissements à Orléans (1880-1970)

Lotissement à Orléans (Loiret) © Région Centre - Val de Loire, Inventaire généralA partir de la seconde moitié du XIXe siècle, Orléans connaît une expansion territoriale sans précédent. Cette étude s’attache à montrer le rôle des lotissements dans la croissance urbaine, depuis la première extension planifiée de la ville (création du quartier Dunois en 1880) jusqu’aux opérations d’après-guerre (les Beaumonts, le Clos  Belneuf, etc.)

Le travail de terrain s’accompagne de recherches en archives, portant en particulier sur les plans cadastraux, les dossiers concernant les opérations de voirie et les dossiers de lotissement. A grande échelle, les lotissements font l’objet d’une analyse morphologique, confrontée aux dispositions règlementaires et législatives. A une échelle plus fine, l’étude se focalise également sur les composantes bâties (maisons, immeubles…) pour illustrer l’évolution du paysage urbain et contribuer à une meilleure connaissance des caractéristiques de l’architecture à Orléans aux XIXe et XXe siècles.

Cet inventaire, mené entre 2007 et 2010, s’inscrit dans le cadre d’une convention signée entre l’Université François-Rabelais de Tours et la Région Centre-Val de Loire portant sur une thèse de doctorat intitulée : "Les lotissements d’Orléans et la formation d’une périphérie urbaine (1875-1958). Processus d’extension, formes et règlements : le rôle des lotissements à Orléans (1800-1970)" et soutenue par Yann Launay le 29 septembre 2015 à l'Université de Tours.

 

(mis à jour le 10/12/2015)