Patrimoine industriel du Val d'Aubois

IVR24_92180272ZA_2 (Moyen).jpgAprès une première campagne de recherche menée dans les années 1990 et au début des années 2000, le service Patrimoine et Inventaire a réactivé en 2018 la thématique de recherche sur le patrimoine industriel de la région. En partenariat avec l’université de Tours et aux termes d’une convention passée pour trois ans, un étudiant chercheur a été recruté en contrat doctoral pour mener l’étude sur le patrimoine industriel de la vallée de l’Aubois (Cher).

L’enquête porte sur les cinquante communes du Pays Loire-Val d’Aubois, labellisé pays d’Art et d’Histoire. Ce territoire se trouvant aux confins du Cher est bordé à l’est par la Loire et l’Allier. Il est marqué par la vallée de l’Aubois et le canal du Berry. C’est une terre de bois et de prairies, aujourd’hui essentiellement rurale, mais riche d’un important patrimoine bâti issu de l’industrie. L’on y trouve un peu partout ces vestiges d’un passé industriel florissant, à l'angle d'un bois ou d'un chemin, au long d'une route ou du canal, au cœur d’un village…
20190510_170415 (Moyen).jpg
Cette opération d’inventaire vise ainsi à étudier le patrimoine industriel du Val d'Aubois tout en allant au-delà de l'approche technique, historique et architecturale. Il s'agit de contextualiser ces objets architecturaux à la fois historiquement et spatialement afin de comprendre les mécanismes de développement industriel et d’aménagement du territoire, mais aussi de mesurer l’impact du fait industriel sur la construction paysagère du Val. Les œuvres industrielles ayant contribué à sa modification seront systématiquement inventoriées et étudiées. Les établissements de moindre importance tels que les moulins ou les petites manufactures proto-industriels seront quant à eux enregistrés dans la mesure où ils participent à la structuration du territoire.


Légende des photos :
- Intérieur de la minoterie de Faguin à La Guerche-sur-l’Aubois. Cl. Mariusz Hermanowicz.
- Maison d’ouvrier du Champ de la Croix à Menetou-Couture. Cl. Aymeric Fassier.

Partager 
  • email
  • facebook
  • twitter
Note moyenne de l'article : 0.0/5
Noter cet article :
noter l'article