1% artistique dans les lycées et les lycées agricoles de la région Centre-Val de Loire

Lycée horticole à Blois (Loir-et-Cher) © Inventaire général, Région Centre-Val de Loire, Hubert Bouvet.Depuis la loi de décentralisation de 1983, les charges matérielles et financières des lycées sont de la responsabilité des Régions : en région Centre-Val de Loire 106 établissements publics incombent directement à l'administration régionale.

Le service Patrimoine et Inventaire, en lien avec la direction des lycées et de l’action éducative, a démarré en 2007 une enquête thématique sur le patrimoine architectural et mobilier de ces établissements dans les six départements de la région.

L’étude historique et architecturale vise à établir une documentation à caractère monographique sur chacun des établissements étudiés dans son contexte local et dans son interaction avec la politique éducative nationale. Toutefois, dans les lycées d’enseignement général, technique ou professionnel, le matériel pédagogique en particulier, peut faire l’objet d’un recensement immédiat, considérant les difficultés de conservation des instruments scientifiques désaffectés ; les œuvres qui relèvent de la commande publique dite du «1% artistique» font l’objet de la même attention.


Depuis 2014, l’inventaire général du patrimoine culturel se concentre sur le recensement du «  1% artistique » dans l’ensemble des établissements publics.

(mis à jour le 10/12/2015)