L’architecte, la restauration et le dossier d’inventaire

03370311XA_2.jpgLes études du service Patrimoine et Inventaire (SPI) de la Région Centre-Val de Loire sont très utiles aux architectes du patrimoine : historiques, plans, photographies, etc. constituent une documentation centralisée au service de la restauration des édifices.

Pour mener à bien les restaurations d’édifices, les architectes du patrimoine ont besoin d’une large documentation. En effet, selon Christelle Auroy, architecte du patrimoine à Saint-Amant-Montrond (Cher), « il est primordial de comprendre [l’édifice] techniquement et historiquement afin d’organiser le «  passage » des occupants dans ce lieu et de faire évoluer son usage en fonction des besoins présents et futurs. » Les architectes des bâtiments de France ont aussi recours à la documentation pour leur mission de conservation des monuments appartenant à l’État, la définition et la gestion des espaces protégés et le repérage des édifices susceptibles de bénéficier du label « patrimoine du XXe siècle ».

A ces fins, l’architecte ou son documentaliste collectent divers éléments : études préexistantes, plans, relevés, planches cadastrales, photographies, cartes postales anciennes, etc. Toutes ces informations aident l’architecte à établir la synthèse historique de son étude préalable et à l’illustrer. Les renseignements qu’elles apportent sur la succession des travaux et l’état sanitaire du bâtiment orientent la prise de décision. Une partie de ces données  est disponible dans les dossiers d’inventaire constitués par le SPI ou dans son centre de documentation.

En effet, le dossier d’inventaire d’un édifice est le résultat d’une étude scientifique et  comporte une notice descriptive, une synthèse historique et de nombreuses photographies du bâtiment et de documents d’archives. Le chercheur y a rassemblé les données de différentes  sources : Archives nationales, médiathèque du patrimoine, archives départementales, etc.IVR24_99410187XA_2.jpg

Deux accès aux dossiers d’inventaire sont possibles : par Internet (bases Architecture, Mobilier et Images) et au centre de documentation de la DIP. Courant 2015, un portail régional diffusera les dossiers d’inventaire de la région Centre. La bibliothèque du SPI est une autre piste qu’il ne faut pas négliger : elle conserve de nombreux ouvrages, mémoires ou thèses sur le patrimoine de la région Centre.

Au début d’une étude, les architectes du patrimoine ne doivent pas hésiter à contacter la documentaliste du SPI qui leur fournira un état complet de la documentation détenue par la direction.

Pour aller plus loin :
- Cartes des études de la DIP

Légendes des photos (© Région Centre, Inventaire général) :
- Restauration du donjon du château de Puy-Bascle (Crouzilles, Indre-et-Loire). Cl. R. Malnoury
- Restauration de la corniche du donjon du château de Chambord (Loir-et-Cher). Cl. M. Hermanowicz

(16/12/2014)

Partager 
  • email
  • facebook
  • twitter
Note moyenne de l'article : 0.0/5
Noter cet article :
noter l'article

BasesMCC2-1.jpg

Retrouvez toutes les données de l'Inventaire général sur les bases de données du Ministère de la Culture et de la Communication (nouvelle fenêtre)

 

Logo Inventaire Rose-defonce.pngRetrouvez les résultats des dernières études sur le portail de diffusion du SPI (nouvelle fenêtre)